La fabriqueREL (ressources éducatives libres) est un projet conjoint de l’Université de Sherbrooke, de l’Université de Montréal et de l’Université Laval réalisé dans le cadre d’un mandat octroyé en 2019 par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et du Plan d’action numérique en éducation et en enseignement supérieur. Il est porté par les unités en soutien à la pédagogie universitaire et les services des bibliothèques des trois partenaires.

 

À terme, plusieurs autres universités et collèges du Québec devraient rejoindre la fabriqueREL pour répondre à l’un de ses grands buts : faire des ressources éducatives libres les supports pédagogiques privilégiés par les personnes enseignantes de l’enseignement supérieur québécois.

 

Les buts poursuivis par la fabriqueREL sont les suivants :  

  1. contribuer à la réalisation du plan numérique en éducation et en enseignement supérieur ; 
  2. véhiculer les valeurs sous-jacentes aux ressources éducatives libres ; 
  3. promouvoir auprès des personnes enseignantes et des établissements d’enseignement supérieur la création, la promotion et l’utilisation des ressources éducatives libres ; 
  4. renforcer la collaboration des établissements collégiaux et universitaires par des actions nécessitant la complémentarité de leurs ressources ; 
  5. fournir des ressources éducatives libres aux personnes enseignantes et participer à l’offre de eCampus Québec ; 
  6. créer, produire et diffuser des ressources éducatives libres ou utiliser et enrichir des ressources éducatives libres existantes ; 
  7. développer la compétence des personnes enseignantes, plus particulièrement et selon le Cadre de référence de la compétence numérique les dimensions 1 (agir en citoyen éthique à l’ère du numérique) et 4 (développer et mobiliser sa culture informationnelle) ; 
  8. développer l’expertise professionnelle du personnel pédagogique en soutien aux personnes enseignantes.

 

La vision de la fabriqueREL se traduit par une conception écoresponsable de la création de matériel éducatif qui s’appuie sur des principes d’enrichissement en continu du matériel servant à l’enseignement et à l’apprentissage, de la mutualisation des expertises du personnel enseignant, d’accessibilité aux études grâce à une économie considérable du matériel pédagogique et de la démocratisation des savoirs et de l’éducation.